Étapes de fermeture du jardin

Le gel qui surprend la nature au jardin. Crédit : Antonikon Nul besoin de vous surmener, car bien souvent, la nature travaille pour vous. Voici quatre étapes faciles à franchir pour bien préparer son jardin pour l’hiver.

-       Effectuer la plantation des bulbes d’automne (ail, crocus, tulipe, perce-neige, etc.)

-       Retirer les herbes indésirables et les mettre au compost, si elles n'ont pas montées en graines

-       Couper les tiges mortes des vieux plants de légumes et des arbres fruitiers (elles sont plus évidentes qu’au printemps), et les mettre au compost s'ils ne présentent pas de maladies

-       Remuer la surface du sol avant les premiers gels. De cette façon, les œufs des insectes ravageurs seront exposés au gel et seront détruits.

En fait, enlever le minimum de végétaux possible dans votre jardin lui est très bénéfique, tandis qu’enlever tout ce qui compose vos plates-bandes participera à l’érosion de votre sol. Il est donc suggéré de conserver les annuelles, dans lesquelles les insectes bénéfiques hibernent, ainsi que les feuilles mortes qui nourriront notre jardin. Vous pouvez même déposer un paillis de feuilles mortes dans vos plates-bandes et sur vos plates-bandes de jardin. Cette technique se nomme l’autocompostage.

Gina Badger plantant un bulbe d’ail à l’automne (Artivistic 2007). Crédit : Don quixoteRessources utiles

Larry Hodgson, Le jardinier paresseux
Marie-France Larochelle, Jardin botanique de Montréal
Gerbaud.com, Bulbes d'automne
Michel Renaud, L’autocompostage