Qui et pourquoi?

La coopération entre les membres du jardin et les enseignants est un pré requis pour faire du jardin un outil pédagogique qui transforme les apprentissages en standards académiques. La connaissance du programme scolaire est essentielle pour pouvoir faire le pont et savoir quels sujets peuvent être enseignés au sein du jardin. Ce qui permettra de faire du jardin une aide à l'enseignement et pas un travail supplémentaire pour les enseignants. Un recours à un schéma est utile pour concrétiser la mise en relation entre les ateliers du jardin et le programme pédagogique officiel. Dans un premier temps, recensez toutes les articulations possibles, libre à vous de les exploiter en totalité ou en partie! De nombreuses possibilités d'établir des liens avec le programme émergent aussi en cours de projet. 

Les obstacles à surmonter restent nombreux : manque de temps, manque de lien cohérent entre le programme pédagogique et le jardin, manque d'intérêt, expériences et de connaissances des enseignants. Énumérer les compétences techniques que permet d'acquérir le jardin ou les différentes parties du programme dans lesquelles il peut être intégré permet de lever un certain nombre d'obstacles. À partir de cela, créez des activités intéressantes pour de nombreux élèves. Le développement d'un programme bien construit permet aux enseignants, même réticents, de  voir le jardin comme un outil pédagogique.