Montréal, une ville de formations diversifiées en agriculture urbaine

Geneviève Gignac Avec ses multitudes de projets diversifiés qui couvrent l'ensemble de son territoire Montréal est une ville d'agriculture urbaine. En plus de multiples jardins potagers, de ruchers, de fermes urbaines, d'un poulailler communautaire, Montréal accueille aussi de nombreuses formations, dont une École d'été la City Farm School et les ateliers offerts par le Collectif de recherche en aménagement urbain et agriculture urbaine durable (CRAPAUD). L'Université du Québec à Montréal offre aussi des cours sur l'agriculture urbaine et les systèmes alimentaires. A cette large offre s'ajoute cette année les Rendez-vous des agricultures montréalaises de l’organisme Alternatives.

Les Rendez-vous propose une série d’ateliers spécialisés de 1 à 3 heures sur différentes techniques agricoles s’adressant aux intervenants en agriculture urbaine, aux fermiers de la métropole, ainsi qu’aux jardiniers amateurs. De février à juillet 2016, des professionnels reconnus dans le domaine dispenseront des formations de pointe sur la planification et la productivité des cultures, la production hors-sol, l’aménagement comestible, la fertilisation et la santé des sols. Pour Annie-Claude Lauzon, responsable des Rendez-vous 2016, « Les activités proposées souhaitent répondre aux préoccupations et aux besoins des participants, contribuer au foisonnement des initiatives d’agriculture urbaine et périurbaine, pour ainsi faire de Montréal une ville toujours plus verte et nourricière».

L’événement répond à un réel besoin de renforcer l’innovation et le partage d’expertise et souhaite instaurer une nouvelle tradition printanière. La première formation des rendez-vous portera sur Bien planifier et optimiser sa production alimentaire urbaine. Cette formation du 19 février au Jardin botanique de Montréal sera donnée par Tim Murphy, l'un des pionniers de l'agriculture urbaine montréalaise. Celui-ci qui a longtemps été le directeur du programme AU puis comme cogérant de la ferme périurbaine du Santropol Roulant.  L’objectif de cette formation est d’explorer différentes méthodes de planification et d’optimisation d’une production alimentaire urbaine. Les participants auront l’occasion d’acquérir des connaissances sur les outils de planification, sur les techniques de gestion et d’intensification de la production, sur le choix des cultures (rendement, valeur, temps), etc. En bref, nombre d’informations et d’astuces seront partagées pour aider les participants à améliorer l’efficacité de leur production et à maximiser leurs rendements.

D'autres formations sur la planification et la production maraichère

 Sur le même thème le Collectif de recherche en aménagement urbain et agriculture urbaine durable offre l’atelier Planification du potage urbain le 8 février. Cet atelier animé Olivier Lamoureux aura comme objectif de vous outiller pour mieux planifier votre potager en fonction des récoltes que vous souhaitez. Olivier Lamoureux à 10 ans d’expérience en jardinage et en agriculture maraîchère. Après trois ans d’expérimentations au sein d’un collectif de jardinage écologique de la Montérégie et d’avoir démarré un jardin collectif à Lachine, Olivier a décidé de faire le grand saut en agriculture. En 2009, avec 3 amis, il a fondé la Coop des Jardins de la Résistance, une coopérative de travail qui cultive et vend des légumes biologiques et du miel en panier. 

Le Laboratoire sur l'agriculture urbaine (AU/LAB),  centre de cocréation et d’innovation ouverte pour l’agriculture urbaine à Montréal, offre une formation de deux jours sur le développement d’une entreprise agroalimentaire urbaine. Pour Jean-Philippe Vermette, formateur principal, cette formation «s'adresse à ceux qui réfléchissent à un projet de production agricole urbain ou désirent transformer,  valoriser ou mettre en marché des produits issus de l’agriculture urbaine ou périurbaine». Une formation qui donne le coup de pouce pour aller un peu plus loin.

Vous voulez participer au mouvement de l'agriculture urbaine montréalaise, inscrivez votre initiative, votre potager, votre houblonnière ou votre rucher sur la carte Agriculture Montréal