Hectare urbain : une forêt nourricière à Montréal

Hectare urbain Qu’est-ce donc qu’une forêt nourricière ? Quand vous vous promenez dans une forêt naturelle vous apercevez d’abord des plantes rampantes au sol, puis des petits arbustes et puis en levant encore un peu les yeux des grands arbres. Le design d’une forêt nourricière mime le principe d’une forêt naturelle en associant dans un jardin permanent différents étages de végétation comestibles allant des plantes couvres sol aux arbres fruitiers. 

Montréal compte depuis l’année dernière sa première forêt nourricière. C’est à une initiative étudiante que l’on doit cette première ! Désireux de produire des aliments en ville en suivant les principes de la permaculture, le collectif étudiant Hectare urbain d’HEC Montréal développe de nombreux projets sur son campus. Avec un potentiel de 60 000 pieds carrés jusque-là inexploités, la place pour développer l’agriculture urbaine sur le campus ne manque pas ! Une forêt nourricière mais aussi une champignonnière, une semencière artisanale et une spirale de plantes aromatiques sont déjà en place sur le campus. Des cultures sur les toits enrichiront ce panel dès l’année prochaine. Hectare urbain souhaite faire découvrir au plus d’étudiants possible leurs projets et les principes sous-jacents. 

La forêt nourricière d’Hectare urbain associe des fraisiers, de la rhubarbe, des buissons comme des framboisiers et des bleuets et des arbres fruitiers variés : pommiers, pruniers, amélanchiers. Le collectif travaille avec des variétés locales et rustiques sous les conseils d’un horticulteur/permaculteur comme le prunier du Mont-Royal. L’objectif est clair : avoir une production en continu de mai à octobre et diminuer le plus possible l’entretien grâce à une association judicieuse de plantes. Par exemple, les fraises finissent leur saison quand les framboises arrivent à maturité et ainsi de suite. 

Appuyé par la direction du développement durable de HEC Montréal dès sa création, le projet Hectare urbain regroupe 40 bénévoles principalement étudiants d’HEC du baccalauréat au post doctorat. Très fédérateur, ce projet est le premier de HEC à regrouper toutes les associations de l’école. Les bénévoles s’occupent tous de l’entretien de la forêt nourricière et s’implique en plus dans un projet de leur choix : socio financement, inventaire des plantes, vente des graines de la semencière, etc. 

Si vous souhaitez contacter Hectare urbain, vous pouvez passer par leur site ou leur page Facebook, vous pouvez aussi les soutenir dans leurs projets à travers leur campagne de sociofinancement

Le 1er octobre à 13h30 lors du Lancement de l'année universitaire en développement durable de HEC Montréal, venez déguster un Mocktail signature Hectare urbain et découvrez la mission de ce projet communautaire impliquant les étudiants de HEC Montréal au service de la biodiversité du Mont-Royal. Cette activité s'inscrit dans le cadre du lancement de l'année universitaire en développement durable HEC Montréal, et sera suivie d'une visite de la forêt nourricière d'Hectare urbain. 

Pauline Mouly, Laboratoire sur l'agriculture urbaine (AU/LAB)