Guide d'introduction à l'apiculture urbaine

L'apiculture urbaine a explosé dans de nombreuses villes du Québec au cours des dernières années . Dans la région métropolitaines il y avait plus de 600 ruches en 2017, tandis que l'on en comptait moins de 25 en 2001. Gatineau a permis l'apiculture urbaine dans son programme d'agriculture urbaine et de nombreuses villes cherchent à répondre à la demande citoyenne pour celle-ci.

Bonne nouvelle pour les apprentis apiculteurs, les jardiniers urbains et les amoureux de la nature en ville – mais aussi pour les gestionnaires municipaux qui s’interrogent face aux demandes d’implantation de ruches sur les toits - le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ) vient de publier un guide de base à l’introduction à l’apiculture urbaine. Accompagné par des apicultrices et apiculteurs urbains, dont Miel Montréal et le Laboratoire sur l'agriculture urbaine, le CRAAQ a édité un guide d'apiculture urbaine 101 permettant de savoir quoi faire pour bien gérer ses ruches?

Grâce à ce guide vous comprendrez la base des bonnes pratiques à respecter pour l’apiculture en ville. En 35 pages, ce petit guide répond clairement aux questions pratiques liées au démarrage d’un projet de rucher — du choix du matériel à l’enregistrement du propriétaire de ruches, en passant par la sécurité, les soins aux abeilles au fil des saisons et les règles de bon voisinage — et fournit une liste des ressources essentielles pour se lancer en apiculture urbaine avec des connaissances sérieuses.

Pour consulter le document : Introduction à l'apiculture urbaine

Vous pouvez aussi trouver de l'information sur l'apiculture urbaine en consultant la section dédiée à cette pratique sur Agriculture Montréal où vous pourrez aussi trouver une cartographie des ruches de la région de Montréal.