Nouvelles

Jean-François Ruelle, Guillaume Voyer et Giuseppe Marino : les fondateurs du système aquaponique des serres de l'Institut Douglas

Un système aquaponique dans les serres de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas

Si l’Australie compte plus de 7000 fermes aquaponiques et un des plus grands projets mondiaux proche de Melbourne avec une production de 200 tonnes de poissons par an et de 1500 tonnes de fruits et légumes, Berlin, Milwaukee et Toronto, pour ne citer que ces villes, possèdent aussi des fermes aquaponiques à grande échelle. Montréal n’a pas encore de ferme aquaponique, mais depuis quelques années l’aquaponie communautaire ou « chez soi » s’implante dans le paysage Montréalais d’agriculture urbaine. Mais qu'est-ce que l'aquaponie ? Cette approche est la jonction entre l'hydroponie et l'aquaculture, soit l'élevage des poissons et la culture de plantes hors-sol. Si les excréments de poissons génèrent une grande quantité de nutriments, l'hydroponie de son côté nécessite l'ajout de nutriments qui proviennent généralement d'engrais de synthèse. La jonction des deux systèmes permet aux déchets de l'un de devenir l'alimentation du... >

En savoir plus