Nouvelles

Création d'une coopérative de solidarité apicole urbaine : Miel Montréal

L’apiculture urbaine s’est développée rapidement durant les dernières années à Montréal. Avec maintenant plus de 20 ruchers sur l’île de Montréal, pour plus de 160 ruches (voir la cartographie sur le site), le mouvement de l’apiculture urbaine montréalaise produit plus de trois tonnes de miel urbain, offre des formations, réalise des activités de sensibilisation dans les écoles et aux différents ruchers et œuvre pour la biodiversité urbaine. De cette effervescence est née l’idée de la création d’un regroupement d’apiculteurs et apicultrices urbains-  Miel Montréal. Le 30 avril ce regroupement vous invite à sa première assemblée générale visant la constitution d’une coopérative de solidarité apicole urbaine à but non lucratif. Cet événement permettra l’élaboration de la mission et de la structure... >

En savoir plus

Un nouveau joueur de l'agriculture urbaine sur l'île de Montréal : Côte Saint-Luc lance son initiative d'AU

18 avril 2013 - Cet été, les citoyens de Côte-Saint-Luc verront croître dans les espaces publics plusieurs variétés de légumes, de plantes comestibles et d’arbres fruitiers. Cette ville vient en effet de lancer l’initiative Cultivé à Côte-Saint-Luc en emboîtant le pas à Toronto, Vancouver, Chicago et Montréal. Dès cet été Côte-Saint-Luc s’engagera activement dans une démarche d’agriculture urbaine.Cette initiative s’appuie sur une Charte alimentaire développée par la ville, une première pour une municipalité au Québec. Il ya bien une Charte citoyenne montréalaise sur l’agriculture urbaine, signée par 285 résidents qui a été initiée le 18 août 2011 lors d’une... >

En savoir plus

Concours d'idées du FAQDD : C'est le temps de proposer toutes vos belles idées de projets d'agriculture urbaine

Le Fonds d'action québécois pour le développement durable lance un concours d'idées pour des projets en développement durable. C'est le temps de proposer toutes vos belles idées de projets d'agriculture urbaine.Changements de comportements et innovation socialeFidèle à sa mission, qui consiste à favoriser et soutenir des actions concrètes et innovantes favorables au développement durable du Québec, le FAQDD lance un dé? aux organisations et en appelle à leur audace ainsi qu’à leur créativité. «Avec ce Concours d’iDDées, le FAQDD cherche à identi?er et retenir les 5 à 10 idées les plus inspirantes en développement durable.Les idées retenues devront présenter le plus grand potentiel d’impact positif en matière de changements de comportements et d’innovation sociale au Québec. Voià une belle opportunité pour faire valoir la créativité et les actions du mouvement de l'agriculture/apiculture... >

En savoir plus
City Farm School

Bourse Laure Waridel : Agriculture urbaine à l'honneur avec le projet « Concordia City Farm School »

Le lundi 8 avril 2013 - Équiterre et la Caisse d'économie solidaire Desjardins sont heureux d’annoncer la remise de la cinquième bourse Laure Waridel. Cette année, Marcus Lobb, étudiant au baccalauréat en géographie environnementale, s’est démarqué pour son projet de recherche en agriculture urbaine. « Concordia City Farm School », dont nous avons déjà parlé sur le portail (L’agriculture urbaine s’enracine dans les écoles montréalaises; Formations en agriculture urbaine: une offre de plus en plus abondante à Montréal)  a notamment retenu l’attention du comité de sélection pour la qualité et... >

En savoir plus
Un jardin en façade à Montréal avec Kale, Betteraves, concombres, courge délicata, fenouil, patates et fines herbes. Photo : Eric Duchemin

Les jardins en façade : un règlement autorisera les potagers devant les résidences à Drummondville

3 avril 2013 - Après une bataille médiatique et politique, Josée Landry et Michel Beauchamp ont remporté leur pari : le 2 avril la Ville de Drummondville a adopté une réglementation à la fois avant-gardiste et inspirante autorisant  et encadrant l'aménagement de potagers en façade des résidences. Le cas de leur jardin aménagé en façade avait fait le tour du monde et reçu un appui considérable du milieu de l'agriculture urbaine (AU) lorsque la Ville de Drummondville l'avait déclaré non conforme aux règlements municipaux. Ils avaient alors été sommés de gazonner 30% de leur cour avant sous peine d'amende. Les >

En savoir plus