Formations en agriculture urbaine: une offre de plus en plus abondante à Montréal

Fermier-ère-s urbain-e-s en formation! (City Farm School)

18 janvier 2013 En réponse à un intérêt croissant des MontréalaisEs pour l'agriculture urbaine (AU) l'offre de formation en AU est de plus en plus abondante et diversifiée dans notre ville. Cette offre s’adapte en outre à l’évolution rapide des pratiques sur le terrain où les projets éducatifs et productifs prennent de plus en plus de place aux côtés des tendances plus anciennes que sont le jardinage domestique, communautaire et collectif. Mais, si plusieurs programmes spécialisés ont émergé dans les dernières années, une quantité importante de cours et d’ateliers sont également proposés aux citoyenNEs souhaitant se perfectionner. Voici donc un survol des formations qui s’annoncent pour l’année à venir.   

 

City Farm school : une formation pour les futurs fermiers urbains 

City farm school”, organisé pour une troisième année par le Concordia Greenhouse projectvise à répondre à l’intérêt croissant de la communauté montréalaise pour les questions de souveraineté alimentaire et d’agriculture urbaine. Cet été, le programme offrira un nouvel axe de formation portant sur le « Market gardening ». Cette formation est une introduction à la production intensive sur très petite surface à des fins d’approvisionnement des marchés locaux et dans une perspective de rentabilité financière pour l’exploitantE. City Farm School offre également un axe de formation sur les plantes médicinales (des semis à la transformation) et un autre sur le développement de projets d’agriculture en milieu scolaire.   

Les formations de City Farm School combinent un apprentissage théorique à de nombreuses heures de pratique sur le terrain. Une partie de la formation portera également sur l’analyse critique des enjeux politiques relatifs au système alimentaire et à l’agriculture (par exemple le contrôle des semences ou l’accès inéquitable aux moyens de production, dont la terre). Plusieurs agriculteur-trice-s biologiques, herboristes et permaculteur-trice-s d'expérience de la grande région montréalaise agiront à titre d'instructeurs pour ces cours. Les formations du City Farm School sont offertes en anglais et exigent une disponibilité d’environ 8 heures par semaine de mars à octobre. Des places sont toujours disponibles dans les trois axes de formation.   

 

Écoleader : Formation à la gestion de projet en agriculture urbaine 

Le programme Écoleader vise quant à lui la formation à la gestion de projet en AU. Il est offert en partenariat par Alternatives  le Laboratoire d'agriculture urbaine AU/LAB de l’UQAM et l’Institut des Sciences de l'Environnement de l’UQAM. Cette formation inclut des modules de formation en horticulture maraîchère, en gestion de projet, en mobilisation citoyenne et en animation. Il contient également une formation pratique : un stage qui visera l'implantation d'un jardin en milieu scolaire. 

 

Projets de soutien à l’insertion professionnelle par l’agriculture biologique 

Par ailleurs, deux organismes de la région périurbaine montréalaise proposent des programmes de formation visant l’insertion professionnelle par l’intermédiaire de l’agriculture : D3 Pierres, situé à Pierrefonds et La Métaierie, localisée à Longueuil. Ces formations s’échelonnent sur une saison agricole complète, permettant aux apprenantEs de se familiariser et d’expérimenter tous les aspects de la production agricole. La ferme D3 Pierres offre en outre de la formation sur le soin des animaux de ferme. Les deux formations contiennent également un volet de soutien au développement du projet professionnel des apprenantEs. Dans les deux cas, les candidatEs doivent être éligibles au programme de subvention salariale d’Emploi-Québec. Ceci leur permet d’obtenir une rémunération pour la durée de leur cours.

Notons que le carrefour BLÉ, qui vise « l’insertion en emploi de professionnels d’origine immigrante » principalement dans le secteur agroalimentaire, compte également un module de 9 heures sur l’AU dans son cursus.   

 

Ateliers à l’intention des citoyenNEs

Outre les formations spécialisées et académiques, de nombreux ateliers ponctuels « tous publics » sont à prévoir cet été. De nombreux organismes montréalais actifs en AU offrent généralement une programmation d’ateliers de formation à chaque année. Parmi les organismes particulièrement actifs dans la formation aux citoyenNEs nommons Action Communiterre, le Santropol Roulant, Vert ta ville, City Farm School, le CRAPAUD, Alternatives, les Amis du jardin botanique, ainsi que de nombreux organismes communautaires de quartier. Mais comme chaque été l’offre s’accroit et se diversifie, le mieux pour s’y retrouver est probablement de rester branché sur le Calendrier de l’agriculture urbaine qui devrait se remplir progressivement au cours des prochaines semaines et mois.  

Pour les persponnes intéressées par des formations plus approfondies, soulignons qu’Yves Gagnon des Jardins du Grand Portage offrira une formation intensive au jardinage écologique les 9 et 10 mars prochain. À partir d’avril, l'Éco-Quartier St-Laurent offrira également un cours sur le jardinage écologique d'une durée de 8 heures réparties sur 4 semaines. Les personnes intéressées doivent contacter Mélanie Massonet des Jardins Éco-Culturels St-Laurent qui agira à titre de formatrice pour ce cours. Comme l’an dernier, le Santropol Roulant ouvrira également sous peu des ministages au sein de ses projets maraîchers en milieux urbain et périurbain.   

Pour ceux et celles davantage intéresséEs par l’apiculture, Miel Montréal annoncera sous peu son programme de formation pour 2013. Des formations de niveau débutant et avancé seront dispensées par l'organisme. Les participantEs se verront ensuite offrir des possibilités de stage dans des projets existants. Pour les personnes qui souhaitent apprendre directement par la pratique, le Santropol Roulant ouvrira également des places dans son collectif d'apiculture très bientôt. Quant à ceux et celles qui sont attirés par l’élevage de volailles, ils pourront sans doute trouver leur compte auprès de Plumes et jardins avec la formation Poules 101. 

 

Cours en milieu universitaire 

À l’été 2013, l’Institut des sciences de l’environnement de l’UQAM offrira pour une quatrième année le cours « Agriculture urbaine : Concepts, enjeux, impacts et défis ». Ce cours de niveau maîtrise approche de façon transdisciplinaire les principaux enjeux propres à l’AU, notamment quant à son inscription dans le système agroalimentaire ainsi que dans l’aménagement urbain. Il permet également aux étudiantEs de se familiariser avec la littérature scientifique portant sur ce sujet. Il n’est pas obligatoire d’être inscrit à la maîtrise pour être admis à ce cours.   

Par ailleurs, le CRAPAUD tiendra à la mi-août sa cinquième École d’été sur l’agriculture urbaine. Cette semaine de formation à la fois théorique et pratique vise à faire annuellement le point sur l’état de l’AU au Québec et dans le monde. Le cadre de formation s’inscrit dans la foulée des universités populaires en favorisant la rencontre entre chercheurs, étudiantEs, professionnelLEs et citoyenNEs. Les conférencier-ère-s et intervenantEs proviennent aussi bien du monde académique que des initiatives de terrain.

Notons également que le Centre for Studies in Food Security de l’Université Ryerson de Toronto offre de nombreux cours à distance sur l’AU et qu’une première école d’été sur l’agriculture urbaine aura lieu à Strasbourg, avec la participation active de membres de la communauté de l'AU montréalaise.  

 * * * 

Les opportunités de formation à l’AU seront donc multiples cette année à Montréal. Ces formations répondront au besoin d’outiller les citoyenNEs qui pratiquent l’AU dans leur espace domestique ou dans les jardins communautaires ou collectifs. Mais, en adéquation avec les tendances des dernières années en AU, elles permettront également de former des gestionnaires de projet, des animateurs horticoles, des étudiantEs et chercheurs universitaires ainsi que des fermiers urbains travaillant dans une perspective productive.    (Si nous avons oublié des initiatives merci de nous en aviser en écrivant à info@agriculturemontreal.com)