Jardin d'intérieur

Fenêtre maraîchère (window farm). Crédit : Jon KalishLe jardinage une activité réservé à l'extérieur ? C’est vrai... à quelques exceptions près ! Car l’intérieur de votre maison comporte d’étonnantes possibilités pour la production alimentaire.

Des aliments frais douze mois par année !

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que l’intérieur des maisons et appartements montréalais offre des possibilités de production alimentaire limitées. Il est toutefois possible d’y cultiver plusieurs espèces comestibles grâce à des techniques étonnantes et ingénieuses. Avec pour grand avantage de fournir des aliments frais douze mois par année !

Les « fenêtres maraîchères »

Les « fenêtres maraîchères » (mieux connues sous le nom de « window farms ») sont des systèmes de culture verticale que l’on accroche à proximité des fenêtres intérieures. De telles installations permettent une captation optimale de la lumière naturelle par les plantes. Cette technique comporte normalement l’usage d’un système hydroponique pour approvisionner les plantes en eau et en nutriments. Des néons sont souvent utilisés pour fournir un éclairage d’appoint.

Culture en pots

La culture en pots à l’intérieur est également possible pour certaines plantes moins exigeantes en lumière, mais elle offre généralement des résultats très modestes. L’automne venu, vous pouvez tout de même rentrer vos bacs de culture extérieure et les placer à proximité d’une source de lumière naturelle. Vous prolongerez ainsi la durée de vie de certains plants. Les fines herbes survivent souvent plusieurs mois de cette manière.

Culture intérieure de champignons « pleurote ». FrankenstoenChampignons et germinations

D’autres cultures sont mieux adaptées aux conditions intérieures. Ainsi, les champignons peuvent être cultivés sur bûches ou terreau dans un endroit frais de la maison. Des semences germées (par exemple le tournesol ou le pois vert) peuvent être produites en pot de verre (sans terreau) ou cultivées sur un terreau placé à proximité d’une source lumineuse. Elles seront consommées après quelques jours de croissance et fourniront un aliment riche en enzymes, protéines et vitamines.