Compostage

Matières résiduelles prêtes à composter. Crédit : Sherry VenegasEncore une fois, c’est en observant la nature que nous pouvons améliorer la qualité de notre jardin. Le compostage est donc une technique écologique, tout en étant très économique. Plusieurs dizaines de tonnes de déchets sont produites à chaque jour au Québec. En compostant, vous pouvez réduire de 40% cette masse énorme de rebuts et ainsi valoriser ces ressources en les transformant en engrais plutôt que de les enfouir.

Le compostage est la décomposition naturelle de matières organiques. Des microorganismes mangent ces matières et le transforment en humus (compost). Pour que votre compost domestique soit bien efficace, il faut varier les matières organiques afin qu’elles soient équilibrées et s’assurer qu’elles soient de qualité. Il y a deux types de matières qui entrent dans la composition du compost : 1/3 de verts, (fruits et légumes, riches en eau et en azote) et 2/3 de bruns (par exemple les feuilles mortes et le bois, riches en carbones). À cette recette, vous devez aussi fournir humidité, chaleur et oxygène. Il est important d’éviter l’ajout de résidus de viande et de produits laitiers, pour ne pas attirer la vermine et créer des odeurs désagréables.

Bac de compostage domestique en plastique